"Codage pour l'inclusion " - CODINC

Vise à promouvoir l'enseignement des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STEM) chez les jeunes défavorisés par le biais d'une approche éducative inclusive, fondée sur une méthode pédagogique d'apprentissage par les pairs dans des contextes éducatifs formels et non formels en Europe.

"Coding for Inclusion" - CODINC - vise à promouvoir l'enseignement des sciences, de la technologie, de l'ingénierie et des mathématiques (STEM) chez les jeunes défavorisés par une approche éducative inclusive, basée sur une méthode pédagogique d'apprentissage par les pairs dans des contextes éducatifs formels et non formels en Europe.

Dans le monde numérique, il existe une forme fondamentale qui agit comme une condition préalable à la communication contemporaine, influençant le phénomène de l'inclusion sociale. C'est un code numérique. Le code est un système qui fonctionne à l'échelle mondiale et qui relie des cultures et des personnes d'origines différentes. C'est un langage commun.

Le projet CODINC vise à faire en sorte que les enfants et les jeunes utilisent non seulement les outils numériques, mais aussi créent activement des technologies et s'inspirent des coulisses des TIC. De cette façon, ils améliorent leurs compétences du 21e siècle telles que la communication, la collaboration, la créativité, la résolution de problèmes et la pensée critique et, comme avantage durable, ils participent à la société numérique et l'influencent. makey makey example

Le CODINC adapte, diffuse et élargit l'apprentissage inclusif des bonnes pratiques sur la base des travaux réalisés par le projet "Capital Digital" (www.capitaldigital.be), mis en œuvre par le partenaire du projet Maks à Bruxelles, Belgique. Capital Digital a formé avec succès des jeunes de 15 à 18 ans issus de milieux défavorisés, des migrants et des demandeurs d'asile à enseigner le codage et la programmation à leurs pairs de 10 à 12 ans à Bruxelles. Les jeunes "e-facilitateurs" ont appris à impliquer les enfants dans les activités STEM et de codage de manière ludique. Cette première expérience professionnelle renforce la confiance des jeunes au début de leur carrière et leur permet de trouver un emploi. En outre, le projet aide efficacement les jeunes à développer leur pensée critique, leur créativité, leurs compétences numériques et collaboratives et leur capital scientifique. Plus important encore, la méthode pédagogique d'apprentissage par les pairs de Capital Digital a un fort potentiel d'inclusion et favorise l'éducation STEM et l'inclusion des élèves défavorisés à l'intérieur et à l'extérieur de la classe.

Le projet CODINC adapte la méthodologie et le programme de formation "Capital numérique" à différents contextes et les applique dans cinq pays européens, à savoir : Belgique, Chypre, Allemagne, Italie et Espagne.

Le projet CODINC s'adresse directement aux groupes cibles suivants :

  • Les élèves du primaire (dernier cycle : 10 à 12 ans) et du secondaire (15 à 18 ans), en particulier ceux des zones défavorisées.
  • Enseignants du primaire et du secondaire.
  • Parents.
  • Formateurs qui travaillent avec les jeunes (animateurs électroniques, animateurs de jeunesse, etc.) dans des cadres formels, non formels et informels (écoles, télécentres, centres de jeunesse, organisations non gouvernementales, centres de formation, etc.)
  • Principales parties prenantes dans les environnements formels et non formels : familles, organisations de jeunesse, organisations de la société civile, communautés locales, organisations non gouvernementales, institutions et prestataires éducatifs, autorités publiques, hommes politiques, entreprises, etc. 2ème réunion des partenaires à Barcelone 2ème réunion des partenaires à Barcelone 2ème réunion des partenaires à Barcelone 2ème réunion des partenaires à Barcelone. 2nd partner meeting in barcelona

Les objectifs spécifiques du CODINC sont les suivants

  1. Accroître et améliorer la capacité des enseignants et des formateurs à promouvoir l'éducation STEM chez les jeunes défavorisés par le biais d'une approche inclusive de l'éducation par les pairs.
  2. Donner aux jeunes défavorisés les moyens d'acquérir et de développer des compétences en technologie de l'information et en collaboration, ainsi que la résolution de problèmes, la confiance en soi et la créativité grâce à un programme de formation par les pairs sur le codage.
  3. Favoriser le développement d'une communauté d'apprentissage européenne CODINC entre différents acteurs et dans différents secteurs, tant dans l'éducation et la formation formelles que non formelles, capable de soutenir les résultats du projet et d'amplifier leur impact.